• pourquoi l’islam décrit la femme comme étant une « Fitna » ?

    Réponse au soupçon : la femme est une « Fitna » (épreuve,tentation) et l’explication du fait qu’elle vient sous la forme d’un démon 

     

    Certains se demandent : pourquoi l’islam décrit la femme comme étant une « Fitna » ? Et quelle est l’explication du fait qu’elle vient sous la forme d’un démon ? 

    En ce qui concerne la première question, il est important de connaître en premier le sens du mot « Fitna », le mot « Fitna » a été cité dans le Saint Coran et dans la Sunna ayant plus qu’un fond et sens, et la signification la plus couramment utilisée est la signification de l’épreuve ; je ne sais pas si les contestataires du fait que l’islam considère la femme est une « Fitna » connaissent ou non le sens du mot « Fitna », comme je ne sais pas s’ils ont lu le Coran ou non ? 

    Le Coran nous montre le fait que tout ce que l’homme encours dans sa vie, que ce soit bon ou mauvais, est une «  Fitna » c'est-à-dire une épreuve et un test, Allah le Tout-Puissant dit : « Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c'est à Nous que vous serez ramenés » (les prophètes 35) 

    Et il dit : « Celui qui a créé la mort et la vie afin de vous éprouver (et de savoir) qui de vous est le meilleur en œuvre » (la royauté 2) 

    Et il a dit : « Et sachez que vos biens et vos enfants ne sont qu'une épreuve et qu'auprès de Dieu il y a une énorme récompense. » (Le butin 24) 

    La femme est donc un test pour l’homme, est ce qu’il va être préoccupé par elle au détriment de son Seigneur et son obéissance ? Est ce qu’il va désobéir à Allah pour elle et tendre ses yeux vers ce qu’Allah a interdit, et peut être établir une relation illicite avec elle en étant charmé par sa beauté ? Ou bien va-t-il craindre Allah et ne s’engager avec elle que selon la manière qui satisfait à son Seigneur et son Créateur ? 

    L’homme est aussi un test pour la femme, lorsqu’un homme très beau et qui a énormément d’argent lui propose de se marier, cependant, il n’applique pas la religion d’Allah, est ce qu’elle va être fascinée par sa beauté et sa richesse et l’accepter comme mari, et peut être comme amant en désobéissant ainsi à son Seigneur et son Dieu ? Ou bien va-t-elle apercevoir qu’elle est dans un test et refuser donc de s’engager avec cet homme jusqu’à ce qu’il applique sa religion et s’engage avec elle selon la manière qu’Allah avait permise ? 

    En outre, les enfants sont une épreuve et un test pour les parents, est ce que ces enfants seront une cause de la distraction des parents de l’obéissance à Allah ? Est ce que les parents vont élever les enfants conformément à une éducation islamique ? Ou bien vont –ils les élever suivant une éducation occidentale qui n’a aucun rapport avec l’islam ? 

    En effet, il n’y a pas là-dessus ce qui offense la femme quand on parle d’elle et on dit qu’elle est une « Fitna », Allah le Tout-Puissant, comme nous l’avons mentionné précédemment, a décrit les enfants comme étant une « Fitna », est-ce qu’il y’a dans ceci ce qui offense les enfants ? bien sûr que non, car quand on sait que la «  Fitna » signifie l’épreuve, la description de la « Fitna » atteint tout le monde. Allah le Tout-Puissant a dit : « Et Nous avons fait de certains d'entre vous une épreuve pour les autres - endurerez-vous avec constance ? » (Al-Forqane 20), donc chacun de nous est éprouvé par ceux qui l’entourent. 

    Le deuxième sujet est la question soulevée du point de vue de l’islam à l’égard de la femme et sa considération comme étant un diable, ce n’est pas vrai du tout, et si cela était le point de vue de l’islam à l’égard de la femme, il serait également son point de vue à l’égard de l’homme, parce que le prophète – paix et bénédictions soient sur lui – avait dit : «  les femmes sont les sœurs des hommes », donc si les femmes étaient des diables, les hommes seraient des diables aussi car ils sont les frères des femmes !! 

    La réalité est que les propagateurs de cette parole essayent d’éloigner les gens de l’islam, Allah Le Tout-Puissant a honoré les fils d’Adam hommes et femmes « Certes, nous avons honoré les fils d’Adam » (le voyage nocturne 70) sans discrimination entre eux, alors comment un prétentieux prétend autrement ? Ainsi que le statut de la femme en islam est un statut notable, cela est connu par celui qui a la moindre connaissance de l’islam et de ses consignes au sujet de la femme. 

    Ceux-ci ont retiré leur soupçon d’un hadith du prophète – paix et bénédictions soient sur lui  comme ils le font toujours, et sur ce ils chargent les hadiths de significations qu’ils ne comportent pas, et détournent les paroles de leur sens, le hadith est authentique rapporté par l’imam Muslim et d’autres dans lequel le prophète – paix et bénédictions soient sur lui – a dit : « la femme vient sous la forme d’un démon et repart sous la forme d’un démon, alors si quelqu’un d’entre vous voit une femme et lui plait qu’il aille à son épouse, cela repousse ce qu’il y a en soi ». 

    Le Dr. Abdelhakim Sadik Al-Fitori dit : (et il n’y a pas dans le texte ce qui est réprouvé, et il n’y a pas dedans ce qui implique le mépris de la femme ou sa dévaluation, mais le sens du hadith est que Allah a mis dans les esprits des hommes l’envie des femmes et la sensation du plaisir en les regardant. 

    Leur lancer des regards comprend une tentation, et un appel à tomber dans le péché, puisque la forme de la femme qui invite l’homme à l’égarement et à tomber dans ce qui est interdit est semblable à la séduction des serviteurs par le diable, ainsi qu’à son invitation à tomber dans le mal en l’embellissant à leurs yeux, ceci est une chose que la réalité est témoin de sa véracité. 

    Le hadith est venu dans le contexte d’avertissement des femmes sur les conséquences de ne pas porter le voile, afin qu’elles ne soient pas séduites par les hommes, et afin que les hommes ne soient pas séduits par elles. Le hadith renferme une conduite prophétique pour traiter ce qui peut arriver dans le cœur à cause de la fascination par les femmes, c’est que l’homme copule avec son épouse, cela garantit si Allah le veut la disparition du désir qu’il trouve dans son cœur. 

    Ces soupçons résultent d’un manque de connaissance de la situation de la femme dans l’islam, et d’un faux concept que l’islam soutient l’homme au détriment de la femme, en plus, l’appellation « diable » a été donné à l’homme dans certains textes à cause de l’acte qu’il a fait, le prophète – paix et bénédictions soient sur lui- a décrit l’homme qui raconte ce qui se passe entre lui et sa femme, ainsi que la femme qui raconte ce qui se passe entre elle et son mari en disant : « cela est comme un diable qui a rencontré une diablesse puis il a couché avec elle et les gens regardent » rapporté par Ahmad) terminé. 

    A partir de cela, la comparaison avec le diable n’a rien à voir avec le fait que le comparé est un homme ou une femme, mais elle a un rapport essentiellement avec l’acte commis par l’homme ou la femme, et cela fait partie des styles utilisés en langue arabe, sans comprendre de cela que la femme est un diable pour sa personne, ou l’homme est un diable pour sa personne, comme certains essayent de propager. 

     
     texte original en arabe sur rasoulallah.net
    « Réponse au soupçon de l’interdiction du mariage de la musulmane avec un non musulman Le Vivant, Le Subsistant (Le Dirigeant), Le Propriétaire, Le Roi, Le Monarque, Le Vrai. »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    gg
    Samedi 7 Mai 2016 à 09:05
    Bande de fils de pute de salafistes
      • Soso
        Dimanche 23 Juillet à 04:58
        Soso
        Le respect sa existe ptit
      • Soso
        Dimanche 23 Juillet à 04:59
        Soso
        Le respect sa existe ptit
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :